*





Citation

Quand un bon sculpteur modèle une statue, quelle qu'elle soit, il faut d'abord qu'il en conçoive fortement le mouvement général : il faut, ensuite, que jusqu'à la fin de sa tâche, il maintienne énergiquement en pleine lumière de sa conscience son idée d'ensemble, pour y ramener sans cesse et y relier étroitement les moindres détails de son oeuvre. Dans la belle sculpture, on devine toujours une puissante impulsion intérieure. C'est le secret de l'art antique. Les lignes et les nuances ne sont que pour nous (les sculpteurs) les signes de réalités cachées. Au-delà des surfaces, nos regards plongent jusqu'à l'esprit. L'illusion de la vie s'obtient dans notre art par le bon modelé et par le mouvement. Ces deux qualités sont comme le sang et le souffle de toutes les belles oeuvres.


Rodin